Première “poupée russe” pour Tsarine Orium


Reims, septembre 2021


C’est une première : Orium, la cuvée extra-brut des champagnes Tsarine, s’habille désormais, elle aussi, en “poupée russe”. Cet étui en édition limitée est aux couleurs d’Orium, en noir et or.


Une matriochka Pop art pour Tsarine Orium

L’habillage en “poupée russe” est une tradition chez Tsarine qui décline, depuis plusieurs années, des décors exclusifs sur plusieurs de ses cuvées de champagne. Ces écrins sont devenus “iconiques”, appréciés et recherchés par de nombreux collectionneurs.

La nouvelle matriochka Orium affiche un décor pop art résolument contemporain, avec une touche d’humour, tout en s’inscrivant dans la lignée des précédentes poupées de la marque.


Clin d’oeil à l’inspiration russe de Tsarine et à l’histoire de la maison depuis le XVIIIe siècle, nul doute que ce nouvel écrin donnera aux amateurs l’envie d’offrir ou de s’offrir Tsarine Orium, champagne extra-brut vieilli plus de 36 mois en cave.

L’édition limitée Tsarine Orium “Poupée russe” est à retrouver, en exclusivité, chez les meilleurs cavistes.


Triplé en or pour Tsarine Orium en 2021

Décidément, Orium semble bien rimer avec or puisque la cuvée Orium Extra brut de Tsarine a décroché trois fois l’or en concours cette année :

  • médaille d’or au Concours des vins “ELLE à table” au mois de mai 2021 ;

  • médaille d’or au Concours mondial des vins Féminalise 2021, avec une note de 16/20, décernée par un jury exclusivement féminin ;

  • médaille d’or au Concours international Gilbert & Gaillard 2021 avec la note de 89/100.

Ce triplé en or s’ajoute à d’autres récompenses obtenues en 2020 :

Ces magnifiques résultats pour Orium, l’extra-brut de Tsarine lancé à l’automne 2019 distinguent une nouvelle fois sa créatrice, Isabelle Tellier, Chef de cave de la Maison Chanoine Frères :


“—Ce champagne extra brut, vieilli plus de 36 mois en cave, repose sur un équilibre subtil entre les trois cépages champenois, 34% de Chardonnay, 33% de Pinot Noir et 33% de Meunier.


Pour Orium j’ai souhaité atteindre l’équilibre dans toute sa pureté et garder la typicité des cépages, tout en allégeant le dosage en sucre pour en faire un extra brut…

Isabelle Tellier, créatrice des champagnes Tsarine, Chef de cave de la Maison Chanoine Frères 1730