Champagne : une floraison 2022 prometteuse


Reims, 21 juin 2022


En ce tout début de l’été et jusqu’à maintenant, l’année en Champagne se présente plutôt bien, la floraison a été belle.


Cet état du développement de la vigne est une période importante qui donne des indications sur le volume de la récolte à venir et sur la date des vendanges.


Selon Isabelle Tellier, Chef de cave de la maison Chanoine Frères, “Ce printemps a été favorable, il n’y a eu quasiment pas de gelées. La floraison a été généreuse, elle s’est déroulée dans de bonnes conditions, avec seulement deux jours de pluie et il y a eu beaucoup de fleurs.


Du coup la charge dans les vignes est importante et potentiellement la récolte pourrait être abondante à condition que les phases ultérieures de croissance puis de maturation des grains se déroulent bien.


La nouaison a eu lieu, le fruit est en train de se former et les grappes se couvrent de leurs petits grains verts et fermes. À ce stade, les conditions sanitaires des vignes sont satisfaisantes.”


On retrouve cette année une temporalité quasi normale de floraison par rapport à la moyenne décennale. La pleine fleur ayant été constatée fin mai pour les cépages de Chardonnay et de Pinot Noir et début juin pour le Meunier.


Comme les vendanges interviennent entre 85 et 90 jours après la pleine fleur, on peut s’attendre à ce qu’elles débutent vers la fin août pour les cépages les plus précoces et début septembre pour la majeure partie des vendanges en Champagne.