«La Maison Chanoine Frères vient de loin, voit loin et va loin»

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Instagram

Made by Diptyque

Copyright © Champagne Chanoine Frères 2019

Tous droits réservés

 

Depuis 1730

Fondée en 1730, Chanoine Frères est la deuxième plus ancienne Maison de champagne.

 

Une Maison qui, près de trois siècles plus tard, continue à développer son héritage et à transmettre le plaisir du champagne, de génération en génération, en France et dans le monde.

1730

Sous le règne de Louis XV, Pierre Chanoine (1698-1774), jeune marchand, innove et fait creuser en 1730 les premières caves à vins de champagne à Épernay.

Il est l'un des premiers à assembler divers crus de la région pour mettre en bouteille différents vins de Champagne. Pierre s’est judicieusement installé faubourg de la folie, sur le passage de la nouvelle route royale qui ouvre la France à l’Europe.

 

1741

Visionnaire et dynamique, Pierre Chanoine parcourt le continent et expédie ses vins de Champagne vers les cours royales et princières de France et d'Europe jusqu'en  Russie où la jeune tsarine, Elisabeth Petrovna vient d'être couronnée. Elle adore les fêtes et les bals costumés où pétillent le champagne et l'esprit français.

 

1762

Le fils aîné de Pierre, Jean-Baptiste Chanoine (1724-1790) grand marchand et notable champenois, développe les affaires et expédie ses flacons de "saute-bouchon". Le champagne poursuit sa conquête de l'aristocratie, en France, en Angleterre, aux Pays-Bas et dans les cours de Frédéric le Grand en Prusse et de Catherine II, tsarine de toutes les Russies.

 

1787

Les frères Jacques-Louis (1754-1844) et Pierre II Chanoine (1759-1824), fils de Jean-Baptiste et petits-fils du fondateur, se sont associés. Ils fondent ensemble en 1787 une Maison dédiée exclusivement aux vins de champagne.

La révolution française adopte à son tour le champagne lors de la Fête de la Fédération, le 14 juillet 1790 au Champ de Mars à Paris.

 

1815

À la 4ème génération, les fils de Pierre, les frères Jean-Baptiste (1784-1855) et Jean-Louis (1787-1874) prennent la relève. L’entreprise prend officiellement le nom de Chanoine Frères en 1815, scellant ainsi l'esprit de famille qui préside aux destinées de la Maison. 

C'est l'année du congrès de Vienne ; les diplomates de l'Europe entière célèbrent la paix retrouvée lors des soupers au champagne du prince de Talleyrand.

Les affaires prospèrent, les frères Chanoine acquièrent de plus grandes caves faubourg du commerce. Jean-Louis sera maire d'Épernay de 1841 à 1848.

 

1855

Les frères Chanoine transmettent à leurs fils respectifs Eugène (1818-1900) et Louis-Amand (1814-1891), une maison florissante. Le dynamisme économique du Second Empire, les fêtes aux Tuileries et à Compiègne, favorisent l'expansion des ventes de vins de champagne.

Les cousins Eugène et Louis-Amand poursuivent la tradition d'exportation et expédient désormais vers les Amériques. La Maison Chanoine Frères s'agrandit encore rue du commerce, future avenue de Champagne.

 

1889

Fils d'Eugène, Henri (1857-1913), 6ème génération de la dynastie Chanoine prend la direction d'une Maison prospère dont les vignobles s'étendent à Épernay, Hautvillers, Dizy, Chouilly et Pierry. 

L'année de l'Exposition Universelle, plus de 32 millions de visiteurs du monde entier viennent à Paris admirer les progrès de l'industrie, des sciences et des arts de la France républicaine. Le champagne coule à flot tandis que la Maison Chanoine Frères l'exporte aux quatre coins du monde.

 

1919

Henri, disparu prématurément en 1913, aura le bonheur de ne pas voir ses caves de champagne ravagées par les troupes allemandes en 1914, puis sa maison soufflée sous les bombardements de juillet 1918. Reprise par un ami de la famille, Monsieur Droz, la Maison Chanoine Frères relance ses activités et expédie très vite vers les nouveaux pays européens, Grande Serbie, Hongrie, Roumanie, Pologne, pays baltes.

En 1919, un navire portant une cargaison de champagne Chanoine millésime 1904 est coulé par une mine résiduelle en mer Baltique, d'où des plongeurs danois remonteront quelques flacons 80 ans plus tard.

1991

Monsieur Philippe Baijot prend la direction de Chanoine Frères et relance la Maison. Il considère que Chanoine Frères fait partie du patrimoine de
la Champagne et veut lui redonner un rôle prééminent dans l'univers du champagne. Il a l'ambition de développer pour cette Maison de grands projets industriels et commerciaux.

Les champagnes Chanoine reviennent en force et partent avec succès à la conquête des nouvelles générations de consommateurs à travers la libre distribution moderne.

 
 

1996

Chanoine Frères construit à Reims, allée du Vignoble, l'une des premières et des plus grandes caves hors-sol de la Champagne.
L'année suivante, Chanoine Frères lance une nouvelle cuvée de champagne appelée à un grand succès, Tsarine. Hommage aux relations historiques fondatrices et privilégiées que la Maison a entretenues dès le XVIIIe siècle avec la Russie, Tsarine innove avec son flacon en verre torsadé.
Dès 1999, Tsarine Cuvée Premium obtient 3 étoiles au guide Hachette des vins.

 

2001

Madame Isabelle Tellier est nommée Chef de cave de la Maison Chanoine Frères. L'une des premières femmes à occuper la fonction dans une Maison de champagne, Isabelle Tellier va développer en quelques années, avec audace et un talent reconnu, des cuvées de grande qualité pour Chanoine et Tsarine.

 

2005

Tandis que Tsarine Rosé voit le jour, Chanoine Grande Réserve et Chanoine Premier Cru sont distingués au guide Hachette des vins.

 

2007

Alors qu'est lancée Tsarine Grand Cru Blanc de Blancs, son «frère» Chanoine Blanc de Blancs est désigné «coup de cœur» du guide Hachette des vins.

 

2009

Tsarine crée l'événement en lançant sa cuvée de prestige Tzarina, et en éditant sa très remarquée collection de packaging «poupées russes».

 

2013

La dynamique commerciale se poursuit avec le lancement de la gamme Chanoine Frères Réserve Privée, brut et rosé, qui donnent un nouvel élan à la cuvée originelle de la Maison.

 

2019

Deux heureux événements marquent cette année : les lancements de la cuvée Orium  de Tsarine et du premier millésime de la gamme Chanoine Frères Réserve Privée, le millésime 2013.

Isabelle Tellier, Chef de cave, reçoit sa soixantième distinction au titre des cuvées créées pour la Maison Chanoine Frères.

 

2030

La Maison Chanoine Frères poursuit son histoire et va célébrer son tricentenaire.

 

La Maison cultive son héritage, continue d’innover et accélère le développement de Chanoine et Tsarine qui attirent, séduisent et fidélisent de plus en plus de  consommateurs en France et dans le monde.